Rechercher
  • MkL Consul't

Faire appel à un coach dans votre équipe !

Mis à jour : 13 déc. 2019


La première question qui me vient à l'esprit est celle-ci : Une équipe qui fait appel à du coaching d'équipe, n'est-ce pas le signe qu'elle ne va pas bien ? Imaginons une équipe sportive, est-ce que vous vous dites quand vous voyez le coach d'une équipe sportive que tout va mal? Non, vous trouvez cela normal. Vous pensez même, sans doute, qu'il s'agit d'une équipe de haut niveau, car les équipes de moindre niveau n'ont pas les moyens d'avoir un coach. Donc, le travail avec le coach, ce n'est pas le signe que l'équipe va mal, c'est le signe que l'équipe se soucie d'améliorer sa performance en tant qu'équipe. Je tiens à préciser qu'il est important de tordre le cou à cette idée que le coaching serait destiné avant tout aux équipes (ou aux personnes) qui ont des problèmes. Le coaching, c'est un accompagnement. Être accompagné, ce n'est pas un signe de faiblesse, c'est le signe qu'on est lucide sur le fait qu'on ne peut pas en même temps jouer la partie et observer la partie. Le coaching, ce n'est pas non plus une question d'intelligence: Le coach n'est pas plus intelligent que le joueur, que le leader, que l'équipe. ça n'a rien à voir. Simplement, il n'a pas la même position. Il est en dehors, et donc il peut mettre sa capacité à regarder l'équipe, à voir là où elle est puissante et là où elle perd de l'énergie. Le coaching c'est avant tout une posture, un regard, un appui, un soutien, certainement pas un jugement ou un cours de management. Une autre question vous vient à l'esprit, pourquoi faire appel à du coaching d'équipe? Pourquoi ne pas laisser l'équipe se développer toute seule? Cela est possible! Simplement ce sera beaucoup plus lent, et à l'heure où les managers sont tenus de produire des résultats rapidement, le coaching est un outil à leur disposition pour gagner en vitesse et en efficacité...mais surtout en humanité! Je vous ne l'apprendrai pas, une équipe, c'est la somme des individus qui la composent plus la somme de leurs liens. Ces liens, si personne ne s'en occcupe, il ne se passe pas grand chose. On en reste à un niveau superficiel, en croyant que l'équipe ne peut pas aller au-delà.


12 vues