Rechercher

Le coaching d'équipe.


On peut en faire à n'importe quel moment, pour entretenir l'équipe. Car une équipe qui ne s'entretient pas court les mêmes risques qu'une voiture ou qu'un couple : l'usure. Puis, si l'usure s'installe, un jour probablement le pépin, la crise, le gros ennui qui va obliger à revoir beaucoup de choses.

Il y a des moments dans la vie d'une entreprise où il est particulièrement pertinent de faire appel à du coaching d'équipe :

  • Lors de fusions ou de réorganisations par exemple; diverses études montrent que plus de la moitié des fusions échouent, échecs qui révèlent la plupart du temps de la capacité (ou plutôt l'incapacité) à travailler ensemble, à se comprendre, à se faire confiance.

  • En cas de changement au sein de l'équipe: changement de périmètre de responsabilité, de sortie ou d'entrée de collaborateurs;

  • Lorsque l'environnement se montre plus exigeant ou attend davantage de résultats de l'équipe.

  • En cas de non-dits, de tensions : au sein de l'équipe, entre collègues ou avec le leader ; ou avec d'autres équipes.

  • En cas d'écart significatif entre la somme des efforts individuels et la performance de l'ensemble.

  • Plus simplement aussi, pour faire de l'équipe un lieu de développement, d'apprentissage, d'épanouissement.

Si les entreprises consacraient ne serait-ce que 10 % de leur budget formation au coaching d'équipe, il y aurait sans aucun doute moins de soucis, moins de problèmes car l'ensemble des collaborateurs se sentiraient tout simplement bien, valorisés et utiles dans leur organisation.


13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout