Rechercher
  • MkL Consul't

Prendre toujours les bonnes résolutions...


Vous avez peut-être profitez des fêtes afin de prendre de bonnes résolutions, que vous avez peur de ne pas tenir ! Alors pourquoi s 'entêter à avoir de bonne résolution que je ne tiens pas ? C'est absurbe...

Loin de là ! D'abord, changer nous est familier. Ce changement est multi factoriel, d'un point de vue culturel, physiologique et psychique car le désir de changer nous habite continuellement. Comme je le soulignais dans un précédent post, l'individu est en constante construction, au gré de ses interactions avec son entourage et son environnement.

Dès lors, il est normal de s'enthousiasmer à l'idée d'évoluer, mais pourquoi est-ce si temporaire?

Nous ne prenons ces bonnes résolutions qu'à certaines dates symboliques...à la rentrée, après les vacances...Ces rites de passage qui culturellement, nous invitent à passer d'un état à un autre.

Quelque part nous sommes appelés à tourner une page pour nous perfectionner...

Cette année qu'est-ce qui va changer? qu'est-ce qui vous ferait briller les yeux? et ne cherchez pas le chemin, il n'y en a pas! Il suffit juste de marcher ou de tisser votre toile... Ne vous offusquez pas à courir après un idéal...Ah ! devenir soi en mieux est-ce possible ? Nous nous sommes tous forgé une représentation de nous-mêmes ! Ce doux voeu pieux du réveillon est une façon de corriger notre image, et de faire correspondre idéal et réalité. Ne cherchons-nous pas pas à réduire le décalage, contrariant et frustrant, entre celui que nous aspirons à être et celui que nous sommes, histoire de gagner en confiance et de favoriser notre estime de soi, malgré le risque de la fragilité narcissique jamais très éloignée. (notre cher ami l'Ego)

Et si malgré tout cela, vous vous affirmiez afin de construire cet idéal !!!

On ne parlera alors plus de résolution mais de plans d'action et d'une mise en mouvement...


0 vue