Rechercher
  • MkL Consul't

L’argumentation face aux six chapeaux de la réflexion et à la pensée parallèle...Que pouvons nous en

Mis à jour : 13 déc 2019


Pendant près de deux mille quatre cent ans, nous avons utilisé l'argumentation comme seul moyen de débattre d'un sujet. Toutefois l'argumentation est parfois nécessaire, mais lorsqu'il s'agit d'explorer un sujet en général afin d'aboutir à une prise de décision, elle est inefficace.

Beaucoup de gens aiment l'argumentation parce qu'elle leur permet de mettre en valeur leur intelligence. Dans l'argumentation on veut remporter la victoire et écraser la partie adverse. Cela vous en conviendrez, n'a rien de constructif, mais c'est humain de vouloir montrer ses qualités.

Les systèmes de pensées basés sur l'argumentation sont excellents, autant que la roue avant gauche d'un véhicule. Il n'y a rien à redire, mais ce n'est pas suffisant!

Prenons l'exemple du médecin qui examine un enfant qui présente des rougeurs. Il pense immédiatement en terme de "cases". Plusieurs hypothèses étant elle-même dans des cases s'offrent à lui!

" Est ce un coup de soleil ? une allergie alimentaire?

La rougeole?" D'après les symptômes, le médecin pose un diagnostic. S'il juge que l'état de l'enfant correspond à la case rougeole, le traitement s'impose. Le médecin sait exactement ce qu'il doit faire. C'est la pensée occidentale traditionnelle dans ce qu'elle a de meilleur.

A partir de l'expérience passée, on crée des situations standard. On range chaque nouvelle situation dans sa "case". Une fois ce classement effectué, la ligne d'action s'impose d'elle même.

Vous me direz que ce système fonctionne très bien! effectivement dans un monde qui est stable où les situations passées se reproduisent il n'y a pas d'entrave au bon fonctionnement de cette méthode. Mais dans un monde en mouvement comme celui que nous connaissons tous, les situations standard ne fonctionnent plus, il faut peut-être envisager au lieu de juger une situation, trouver plutôt un moyen d'aller de l'avant. Nous devons réfléchir à ce qui "peut être" et non pas seulement à "ce qui est".

Au final, la pensée occidentale s'est essentiellement préoccupée de "ce qui est", que l'on définit par l'analyse, le jugement et l'argumentation. C'est peut-être un système de pensée utile, mais il existe une autre manière de penser qui envisage " ce qui peut être", qui met en jeu une pensée constructive et créative pour " trouver un moyen d'aller de l'avant".

Avec la pensée parallèle, vous ferez preuve d'intelligence en réfléchissant bien, en réfléchissant mieux que les autres. Au moins vous serez constructif et votre égo ne cherchera plus à avoir raison.


21 vues