Rechercher
  • MkL Consul't

Renforcer ses limites


Comme je vous le disais précédemment , c'est ne plus vouloir subir. Le contraire de la soumission est le désir de s'écouter soi-même, de trouver des solutions et d'agir. Par exemple, lorsqu'un livre ne me plait pas je le ferme, lorsque quelqu'un m'agresse, enfreint mes limites, je dis "non"...Dans le cadre des relations interpersonnelles les limites sont des seuils de tolérance vitaux à notre équilibre. Ne pas permettre à l'autre de franchir ce seuil, c'est préserver son intégrité physique et psychologique. Je ne suis pas responsable, ni maitre du comportement des autres mais je le suis dans la réponse à cette situation...Penser à soi n'est pas agir contre les autres... Alors me direz vous, renforcer ses limites oui mais comment? c'est peut être se donner les moyens d'être congruent...Renforcer ses limites c'est mettre en place un système de protection pour respecter la personne que l'on est. C'est choisir de nourrir ses valeurs et de bannir tout ce qui les heurte..Poser ses limites c'est peut être aussi être en capacité de satisfaire ses besoins et de préserver son écologie. " pas de travail après 23 heures" " pas plus de deux déplacements par mois" " profiter de ma compagne ou de mon compagnon en mettant les amis de coté pour un temps" ...Préserver son écologie c'est prendre soin de soi, c'est être à l'écoute de soi...savoir se donner des moments de détente, écouter ses besoins et agir en conséquence...en prenant en compte que mes insatisfactions peuvent devenir des tremplins pour agir...


0 vue