Rechercher
  • MkL Consul't

Les émotions


Les émotions , elles sont présentent , nous taraudent, on tente de les combattre, de les maitriser... quelques questions à se poser... 1. Prendre le temps de savoir que je ressens quelque chose 2. Ecouter mes sensations physiques 3. A quelles autres situations me renvoient ces sensations, que se passait-il ? 4. A quelle famille appartient cette émotion, quelle est sa dominante pour moi :... PEUR JOIE TRISTESSE COLERE 5. Remarquer que "oui, là, je me sens plutôt en colère et ça me fait ça là" (sensation) Petit à petit, ce travail d'identification deviendra au moins naturel, si ce n'est réflexe. Les premiers signaux peuvent être sensoriels : un chatouillement dans les joues, une vibration en haut de l'estomac,… Tous ces signaux sont précieux. Ces signaux non-réfléchis font partie de votre intuition. Aux ressentis s'ajoute la pensée, à la pensée s'ajoute l'acte. Savoir ce que l'on ressent n'enlève rien ni notre intelligence, ni à notre pertinence. 6. Rester centré sur le présent Avoir à l'esprit que mes émotions sont légitimes, celle de l'autre aussi. Et de la même façon, tous les comportements ne sont pas acceptables et toutes les émotions le sont. Par nature, l'émotion est expression. Exprimer son émotion c'est tout simplement se reconnaitre en tant qu'être vivant légitime.

Les émotions se classent en 4 catégories:

La peur: émotion liée à l'anticipation d'une souffrance, réelle ou imaginaire le plus souvent la personne a besoin d'être rassurée.

La colère: émotion d'une personne se sentant lésée ou croyant l'être la colère doit être exprimée; la personne a besoin d'une réparation, réelle ou symbolique.

La tristesse: émotion liée à la perte, la tristesse doit s'exprimer. la personne a besoin d'être consolée.

joie/plaisir: La joie ou le plaisir réel ou anticipé est un indicateur de bonne voie c'est un levier motivationnel fort.

Prenez le temps d'y réfléchir...Nous sommes tous concernés en tant qu'individu...soit comme émetteur ou récepteur...


0 vue