Médiation en entreprise

Une voie d'apaisement des conflits

 

Souvent  présentée comme un mode alternatif de règlement des conflits, la médiation fait l'objet depuis quelques années de toutes les attentions. En effet les initiatives sont nombreuses pour promouvoir son développement, tant dans la sphère publique que dans la sphère privée et dans tous les champs d'activité sociale.

 

À tout conflit est aujourd'hui associé un médiateur et ce, quel que ce soit le domaine concerné.

L'objectif commun de l'ensemble des médiateurs est d'apaiser les conflits en amenant les personnes à renouer le dialogue pour qu'elles parviennent à un accord satisfaisant pour tous.

Le médiateur est un tiers neutre, impartial, indépendant, un facilitateur, un régulateur avec des valeurs

humanistes, adoptant une posture équidistance et exogène.

Quand faire intervenir un médiateur ?

 

Les relations familiales, professionnelles, sociales, politiques, culturelles et économiques sont inévitablement concernées. Quand la médiation est-elle nécessaire?

  • Dans un contexte conflictuel, familial, professionnel, social ou scolaire, entre deux ou plusieurs personnes, un médiateur est un éminent facilitateur.

  • Entre deux collègues ou dans les relations hiérarchiques, un médiateur interne ou externe peut intervenir.

  • Entre deux personnes morales, qu'il s'agit d'un différent fondé sur le respect de droits (droit des marques par exemple) ou directement d'un contentieux économique (impayés...), un médiateur peut permettre d'épargner temps et argent en favorisant l'adoption d'une solution négociée.

  • Dans le cadre d'une fusion d'entreprises, avec toutes les implications sur les ressources humaines, la réorganisation des organigrammes, la répartition des responsabilités.


Un médiateur est un acteur de la facilitation et d'anticipation.


Le médiateur travaille avec chacune des parties pour écouter avec neutralité, cerner le problème et aider les parties en conflit à trouver des solutions mutuelles acceptables.

Association, organisation, structure, entreprise, service

Un tiers facilitateur a pour rôle de permettre à chacun des protagonistes de s'exprimer, de s'écouter, de construire ensemble des solutions sans nier leurs légitimes divergences d'intérêt. Par sa démarche implicative et réflexive, la médiation amène chacun des individus de l'entreprise de décider la sortie d'un conflit par la libre décision.


Lorsque le dialogue social dans l'entreprise est dans l'impasse, les relations de travail dégradées, lorsque la méfiance s'est instaurée entre la direction et les salariés, les équipes, le tiers facilitateur "entre en scène".


Tout comme le coach professionnel, le médiateur a une obligation de moyen, pas une garantie de résultat.

 

Les médiateurs ne coachent pas les personnes, ils coachent les inter-relations. Il revient au médiateur de partir de la reconnaissance de cette légitimité de position, non pour départager, comme en arbitrage, non pour soutenir, comme le fait un conciliateur, mais pour établir une communication qu'il régule aux moyens de règles de fonctionnement et d'échange.


En effet, la médiation est avant tout une discipline appliquée à la transmission et à l'échange d'informations au moyen d'un tiers neutre, impartial et indépendant, un facilitateur,un régulateur : Le médiateur professionnel.

"L'important n'est pas de convaincre mais de donner à réfléchir"

Bernard Werber


Un tiers facilitateur a pour rôle de permettre à chacun des protagonistes de s'exprimer, de s'écouter, de construire ensemble des solutions sans nier leurs légitimes divergences d'intérêt.


Par sa démarche implicative et réflexive, la médiation amène chacun des individus à décider la sortie.

"Les esprits sont comme les parachutes, ils ne fonctionnent que lorsqu'ils sont ouverts"

Louis Pauwels

Pour aller plus loin, je vous invite à lire l'article de mon blog sur la médiation.